La
page
blanche

Le dépôt

AUTEUR-E-S

18 - Tristan Felix

COMPOSITION AU RÉVEIL DE LA RUE DE MOSCOU

COMPOSITION AU RÉVEIL DE LA RUE DE MOSCOU




10/10/2022


La chambre à deux issues s’entube de violence   où suis-je, amputée de deux bras  au bout desquels pagaient deux mains de cire ?   elles n’attrapent plus rien,  exposées aux flammes


la chambre sans issue que ses issues publiques   où le sommeil est un qui-vive et l’arrachement du rêve             cloître le désir sous cloche qui voit qui sous les yeux de tous ?       tout s’est passé par ici hors de moi là-dedans              sauvez-moi de la lutte, des éclairs 

de meurtre


la folie dans ses niches invente ses visions    pour désamorcer la mort chante à tue-tête ses leçons d’école       

à bord d’un vaisseau fantôme on a cousu serré le corps à corps        détresse contre détresse, l’otage consent tant rayonne le délire jovial    qui ourle chaque plant du jardin  toxique


C’est la fête, clap clap, fin de partie.


Clap clap clap clap clap