La
page
blanche

Le dépôt

AUTEUR-E-S

6 - Jean-Michel Maubert

POISON DU JOUR, PAYSAGE [poèmes]

rumine la bête

ce souffle ralenti

comme

dentelle d'une

langue boueuse


rien ne dissout

l'épaisseur du soir


la lenteur du sang


une seule lampe


ses fleurs vénéneuses


reflétant


les fougères



neige


la peau grise de l'éléphant



et cette jambe de bois



à la lisière


ta langue de solitude




un amas de nuit

mordant ton cœur


vain tumulte

pour l'ombre

advenue




sur les rebords des terres

nous cheminons


ces lames de rasoirs

en guise de cœur


parlant seulement de l'hiver



dans cette pénombre

je cherche ton nom

clouant ma peau

sur un mur gris



pur cargo


sente


entre les mers



panneaux d'acier

se disjoignant


l'oubli court

comme une eau froide


la maison

les peupliers

le bois noir

un insecte doré

sur un mur de brique rouge


vie statique

que gagne le feu


au petit matin

à la fenêtre

tu contemples

sa fuite lente


métronomique


une boucle du chemin

vient à sa rencontre




sur sa tempe

une fleur de sang



ronde infertile des sternes.

champs grenats.


des grains de nuits.

sombres caillots dans l’œil


hurle l'amante