La
page
blanche

Le dépôt

AUTEUR-E-S

6 - Jean-Michel Maubert

ZONES [poèmes]

lumière bouillie trouée ça blesse


crever l'herbe à la bouche


brouillard cassante craie dans la poche


le linge son visage concassé


course lente d'un chien manger la brume


sa chaleur vieux rêve matin des douleurs


larmes du pendu seul tournesol


métal bruit d'os tomber dans sa nuit






bégaie cassé cru


caillasse du larynx


mâchoire creusée l'air


son impasse


noirceur poudre des voix


l'imprononçable corps


dents arthrose veuvage


tête frelatée viande


palpe la plaie






extinction du râle


cet orifice charbon


stérile défiguré


l'excavation cranique


un tourbillon noir et froid


fleur dure qui s'ouvre crissant


silex cendre gouffre tête creusée


minéral exil


portrait refait à l'obus


tunnel dépeuplé


cette mort anonyme






ver blanc de ta pensée


terreuse et sourde à l'angle


de ce champ tes glaires


abrupte la lame l'éther


devenue sainte et poreuse cette vaine lumière


chardons poussant


dans l'innocence du crâne






dernière vision


démembrant ce soleil


naissance hors mort


corde de vieille nuit


jeune taupe


ton sein fêlé blanc


rasée cette blessure


une hase l'été


fente d'amour offerte à sa peine


neige sanglante inerte entresol


cassure ce peu de chagrin


pour broyer encore


l'encombrement des sons






cafard frère des larmes


au dur centre des jours


ce rythme cassé pomme blette


ton fleuve la rouille les saules


caducité des pentes


la brume intermédiaire


calvaire les rues un chat aimant


le bleu mortuaire qui s'étend


gravats


mur du désert







plis marbrés opacité du jour


quelques herbes la mousse


sa densité brute


burin fissures d'un premier matin


l'oubli rature du dormeur le songe trop blême


creux de béton un corps mûr


la grêle tombant drue


puis la rivière


remuant ses ombres


le chien devient ton astre silencieux


au loin


la zone disperse ses derniers feux