La
page
blanche

Le dépôt

AUTEUR-E-S

66 - Jora Gaya

IL ÉTAIT UNE FOIS...

IL ÉTAIT UNE FOIS…

 

 

A qui essaies-tu de faire peur,

Ombre qui pénètre ma demeure ?

De quel droit t’empares-tu de ma famille, Ombre qui me poursuit ?

Qui voudrais-tu surprendre ?

Ombre qui m’accompagne sans comprendre,

Le soir dans ma chambre, la nuit dans mon lit,

Ombre qui écoute mes pleurs, parler de ce qui me brise le cœur 

Des choses décevantes, des histoires qui m’épouvantent, des visions qui me hantent ?

L’ange de la mort prend l’âme du cadavre

Répandant l’odeur macabre, rendant ma chambre si froide

Hébergeant des sentiments si fades

 

La nuit dans mon lit,

L’ombre ne me laisse pas dormir…

 

Lorsque le jour appelle la nuit

Que toutes les âmes s’endorment

Que le silence recouvre le bruit

Le voyage commence en fermant les yeux.

 

En quête de rêves,

Il se transforme en cauchemar.

Il crée des souvenirs à part

Vous emportant dans un autre monde, vous transportant au milieu des autres ombres

Qui dorment encore dans les tombes

Epargnez-moi de la terreur

Préservez-moi dans ma demeure,

 

Celle du cœur…

 

Non celle de la peur…

 

 

 

 

                                    Jora GAYA.