La
page
blanche

Le dépôt

BANCS

Vidéo-poésie

Tout est superflu, le vide aurait suffi - Cioran




AMERICA HAS A PROBLEM - Beyoncé - (Official Lyric Video)

https://www.youtube.com/watch?v=GUWVpSKA6OM






LE GÉNIE DE LA POÉSIE (Court métrage vidéo poétique) littératube

https://www.youtube.com/watch?v=N0YqlDY3Xlo





RIGUET Martine - Youtube en poète _ Dans Po&sie 2022/1-2 (N° 179-180), pages 227 à 237


Marine Riguet est née en 1990. Elle est actuellement maîtresse de conférences à l’université de Reims. Depuis plusieurs années, elle se consacre aux formes poétiques numériques, sonores et audiovisuelles. Ses vidéo-poèmes et ses performances poétiques sont publiées sur sa chaîne YouTube, ainsi que dans des revues en ligne (Cahier Les Découvreurs, Hors-Sol, Les Cosaques des Frontières, Nouveaux Documents). Son texte On dirait une forêt est paru en 2022 aux éditions MaelstrÖm. Elle a également écrit une pièce de théâtre (Talk to me, 2012), des courts-métrages (Noces, 2017 ; Paris ordinaire, 2020), des textes sonores (La Souterraine, 2018 ; Le Désert du vide, 2020) et réalisé des clips musicaux.

La poésie vidéo m’est venue avec l’envie de tracer l’expérience d’un mouvement. C’est une poésie d’arpentage. Comme, avec son pas, on éprouve le monde, on trace des lignes. Une poésie de traverse : du corps mouvant, traversant et traversé par ce qui l’entoure, du geste qui touche et laisse son empreinte, de la lumière qui fait fugacement paraître.

Elle fait avec le numérique, parce qu’elle est relation vive au monde. Elle inclut la technique dans son rôle de médiation, c’est-à-dire dans une acception qui considère la technique comme « anthropologiquement constituante », telle qu’ont pu la penser ces dernières décennies des philosophes comme Bernard Stiegler ou Augustin Berque. Elle prend acte d’une modification de nos gestes les plus élémentaires, qui façonnent par le biais des outils numériques notre manière d’exister, de nous tenir à la lisière de nous-mêmes, de prendre part à la formation de notre environnement le plus immédiat…


https://www.cairn.info/revue-poesie-2022-1-page-227.htm