La
page
blanche

Le dépôt

CABANES

Pierre Lamarque

Présentation de Pierre Lamarque

Pierre Lamarque est co-fondateur de la revue Lpb avec Constantin Pricop et Mickaël Lapouge, il publie sa poésie dans le Dépôt de Lpb et en autoédition privée à quelques exemplaires ( un recueil édité en 2020, Résidu, deux recueils en 2021, Traces, et Confidences d'un homme des champs imprimeur de poèmes, et trois recueils en préparation, Triptyques, Comme une lettre d'amour, et Débris.)

Pierre Lamarque : ancien médecin qui soigne désormais par les mots, "un amour prononcé pour les profiteroles et autrui."


QUESTIONNAIRE DE LPB - PIERRE LAMARQUE


1/ Pouvez-vous indiquer un livre que vous aimez particulièrement ?

 

 Le désert des tartares, Guignols band, La conjuration des imbéciles, Solénoïde, Robinson Crusoé, Hervé Guibert, Marguerite Duras.


2/ Pouvez-vous donner un vers, un mot, que vous aimez ?

   

Strophe extraite d’un poème de D.H. Lawrence (1885-1930) intitulé "Ballade d’une nouvelle Ophélie" :

 

J’ai eu jadis un amoureux clair comme eau courante,

Son visage jadis était ouvert comme le ciel,

Ouvert comme le ciel penché tout en rires

Sur les boutons d’or, j’étais les boutons d’or.

 

Traduction J. J. Mayoux 

Éditions Aubier Montaigne  

 

3/ Quelles sont vos lectures habituelles aujourd’hui et comment s’expliquent ces habitudes ?

 

Mes lectures habituelles sont variées… cette habitude de variété s’explique par ce que j’ai toujours lu ainsi, en variant les genres … le livre que je suis en train de lire est Poèmes de D.H. Lawrence, traduction de J. J. Mayoux, éditions Aubier Montaigne, collection bilingue...

 

4/ Pouvez-vous citer un support de diffusion de la poésie que vous affectionnez (autre que le livre)?

 

— J’affectionne les soirées «slam» par exemple, mais je n’y suis jamais allé car trop loin de tout dans mon village et avec ma canne...

 

5/ Le monde lit-il toujours et quoi ? 

 

Le monde ne lit pas assez… le monde ne sait pas ce qui est bon, et le monde passe à côté de ce qui est bon...

 

6/ Quel est votre plat préféré ?

 

La soupe aux poireaux. Selon la recette de Marguerite Duras (La cuisine de Marguerite - Editions Benoit Jacob). « On peut ne vouloir rien faire et puis, faire ça, oui, cette soupe-là : entre ces deux vouloirs, une marge très étroite, toujours la même : suicide. »


7/ Quelle sont votre musique, votre film préférés


- musique Éric Satie : minimale mélodieuse calme berceuse

- film "e la nave va" de Ferderico Fellini


7bis/ Vive La Blanche !