La
page
blanche

Le dépôt

CABANON

8 - Anne Barbusse

Questionnaire de LPB

 

1/ - Pouvez-vous indiquer un livre que vous aimez particulièrement ?

C’est très difficile pour moi de répondre à cette question, trop de livres se bousculent dans ma tête, en citer un serait oublier tous les autres. Je choisis au hasard Walden de Thoreau. Parce que pour moi c’était plus qu’un livre, c’était une pratique, un exercice, une façon d’habiter concrètement la terre (et pas seulement poétiquement le monde).

 

2/ - Pouvez-vous donner un vers, un mot, que vous aimez ?

« Elle est retrouvée/quoi l’éternité/C’est la mer allée/avec le soleil », mais en voix off de clôture de road-movie, dans la fin de Pierrot le fou.

 

3/ - Quelles sont vos lectures habituelles aujourd’hui et comment s’expliquent ces habitudes ?

Actuellement je lis beaucoup de revues de poésie, car ces diversités d’écriture m’apportent inconsciemment pour mon écriture. Je lis aussi beaucoup de textes en rapport avec l’écologie, qu’ils soient poétiques ou non. Dernièrement, La sauvagerie de Pierre Vinclair, et dans la foulée Agir non agir, éléments pour une poésie de la résistance écologique. C’est lié bien sûr à mes préoccupations actuelles, qui datent déjà de la fin des années 90 et ne sont pas seulement « de circonstance ».

 

4/ - Pouvez-vous citer un support de diffusion de la poésie que vous affectionnez (autre que le livre)?

Les revues numériques, les blogs, et le cinéma, l’art vidéo. A égalité avec le livre.

Le cinéma comme art total poétique, permettant d’englober image texte musique sculpture peinture.

 

5/ - Le monde lit-il toujours et quoi?

Je ne suis pas sociologue, le monde lit, mais moins sur support papier. Mon fils lit beaucoup sur internet sans se rendre compte qu’il lit, alors qu’enfant il lisait des livres papier (qu’il a complètement rejetés à l’adolescence).

 

6/ - Quel est votre plat préféré ?

N’importe quel plat préparé avec les légumes de mon jardin, les fruits des vergers alentour, ou les œufs de mon poulailler, pour savourer l’autonomie alimentaire, la capacité de me nourrir seule (ou presque).

 

7/ - Quelle sont votre musique, votre film, préférés ?

Je n’arrive pas à sélectionner. Cinéma de Pasolini, Godard, Guillaume Brac, Fellini, Rohmer, Hong Sang Soo, Quentin Dupieux, Jodorowsky, Alain Guiraudie, Buñuel, tous les « premiers films » en général pour leur énergie, les road-movies, dans le désordre… Et Les rencontres d’après minuit de Yann Gonzalès, Tarnation de Jonathan Caouette, Oncle Boonmee de Weerasethakul, qui ont été des chocs émotionnels et esthétiques.

 

7/ - Question subsidiaire : pourriez-vous recommander un site de poésie et expliquer votre choix ?

Recommander un seul site, c’est problématique pour moi. Beaucoup d’affinités avec Terre à ciel, Margelles, Recours au poème, Lichen, remue.net, Fragile, Région centrale, Poetisthme, mais je mélange sites et revues donc je ne sais pas si je réponds bien à la question.