La
page
blanche

Le dépôt

CABINETS

Fabre Arsène Dulac

Poèmes - Belle

J'aimais voir courir les écureuils

En prenant mon chocolat  

 

Voyant que j’aimais cela

Belle  noya l’une de ces bêtes dans du chocolat

Puis elle en fit un repas

 

Voyant que j’aimais ce plat

Elle plongea, elle-même, dans du chocolat !

Puis elle mit le feu à la villa…

(Mais je ne l’ai pas goûté, ce plat…)

 

Le mal est dans l’amour

Le mal est comme une mer

L’hydrogène est l’élément le plus abondant dans l’Univers,

Après le mal…