La
page
blanche

Le dépôt

CAMP des poètes de LPB

Denis Heudré

Épaules et jetées




Epaules et jetées 

poésie sans poétention


(inédit)

 

 

 








A mes enfants : Quentin, Apolline, Héloïse 

ainsi qu’à mon copain le chat Copain

une épaule pour défoncer les portes – pousser la porte quand les mains sont prises – une épaule pour poser sa tête – pour avoir la tête sure – une épaule de veau mieux que la tête – une épaule pour se tatouer – et pour toi aussi – une épaule pour jouer des coudes dans la foule – une épaule pour le bras de fer – une épaule pour épauler – un ami plutôt qu’un fusil – une épaule pour épaulettes – barrées jusqu’aux épaules – une épaule non loin du col – une épaule voûtée – la voûte est une épaule –

 

et Paul il s’en fout

                                              il est déménageur

 

*

crâne dégarni

c’est ton humour

qui te sauve

 

poil au chauve

 

*

Edith elle

Elle lisait

 

Lisette elle

disait disait

des dizaines

disait disons

dix-sept dix-huit

 

et donc Edith elle

à l’aise

lisait lisait

et Mona aussi

elle lisait

 

pour elles donc

des mots pas la disette

 

*

enlundir

enmardir

enmercredir

enjeudir

envendredir

ensamedir

endimancher

 

décidément

le dimanche

ne s’habille pas

comme les autres

 

*

 

la mer

a la chair de poule

mouillée

 

il fait froid

elle a peur

 

des pétroliers

qui cassent 

leur coquille

 

*

tout à coup

tout n’est que coup

coups d’état

coups médiatiques (des tas)

coups bas (encore plus)

coups et blessures

coups francs et

coups de sifflet

 

pour endormir

ne pas se plaindre

rester dans le coup

coûte que coup

 

*

les mots voyagent – les mots valises – les mots tels – les mots de chambre – les mots tables – les mots couverts – les mots assiettes – les mots dans la soupe – les mots trempés – dans d’autres rêves –  les mots trompés – les mots marris – marris d’être trompés – les mots épées (jusqu’à la garde) – les mots tranchants – les mots scions – les mots pour la mère à Nicolas – les mots pour l’amer – les mots pour l’amor – la vida et l’amor – les mots avides – les mauvais – en mauvaise position – en poète position – les mots derniers – les moderniers – les mots dern – dernier souffle – les mots essoufflés – les mots insufflent – un seul suffit – un seuil aussi – au seuil de la phrase – au point de partir – les mots ton ballot (que reste-t-il ?) – les mots ton visage – ta voie sage – ta voix rage – ton voyage

 

*

pile au pole

Paul se les pèle

tout pale 

malgré son pull

 

*

 

Adynaton

Anadiplose

Anaphore

Apocope

Chiasme

Diachronique

Dysphorique

Eglogue

Epiphore

Epizeuxe

Homéoteleute

Iambe

Incipit

Métonymie

Mimésis

Oxymore

Paronomase

Prétérition

Syllepse

Synecdoque

Zeugme


Vous avez demandé la poésie

Ne quittez pas…

 

*

Le printemps gloutonne

Janvier :      slam lecture maison de la poésie slam

Février :      slam lecture maison de la poésie slam

Mars :                                               Concours poétique   Jean-Pascal Dubost Slam Camille Loivier Vincent Tholomé Bernard Bretonnière Patricia Nolan Jean Tardieu Slam Bernard Bretonnière Slam Jean-Michel Maulpoix  Slam Nathalie Quintane Nathalie Quintane Charles Pennequin Slams venus d’ailleurs cabaret poèmes Jean Tardieu Jacques Prévert Abbas Beydoun Iskandar Habache Jean-Christophe Bailly Tanguy Viel Azertine Yuiop Poésithérapeute Patrick Dubost (Armand le Poète) François Villon Jacques Prévert Slam Sabine Macher Thierry Madiot Jacques Prévert Adonis  Venus Khoury-Ghata David Christoffel Sereine Berlottier Christophe Fiat atelier d'écriture éditions La Part Commune

Avril :         slam lecture maison de la poésie slam

Mai :           slam lecture maison de la poésie slam

Juin :           slam lecture maison de la poésie slam

Juillet :        Rien

Août :         Rien

Septembre : Rien

Octobre :     slam lecture maison de la poésie slam

Novembre : slam lecture maison de la poésie slam

Décembre : slam lecture maison de la poésie slam

 

*

rien ne veau

à part la vache


rien n’émeu

à part l’autruche


et la vache aussi

 

*



poème salé


salé salut France

lard frites fromages

entrelardé gras laid

régime allégeance

quels sont ces silences

soif

 

*


poème amer


rancunes 

racontars et rancœurs

rikiki écœurant

alors amer

marin largué

amérique

 

*







poème acide


acide assidu assassin

trou dans la blouse

ou la couche d’ozone

ulcère à l’estomac

stressé-pressé

citron

 

*







poème sucré


soleil peau été

au goût chaud

orange sanguine

au goût rond

nappe jaune

à l’ombre des cyprès

 

*


 

ponctuation du temps qui passe


ouvrez les guillemets                    levant


virgule                                          pluie


parenthèses                                  hiver


points de suspension                    flocons de neige


point d’exclamation                     midi


deux points                                  heures


fermez les guillemets                    couchant


point                                            nuit


point virgule                                pluie de nuit


point d’interrogation                    minuit


point final

 

*

 

ma ville se piétonne

se pistecyclabe

et se rond-pointe 

ma ville se vélibise

et se couloirdebusse

ma ville s'enquêtepublique

et se planlocaldurbanise

ma ville se zonindustrialise

et s'habitasocialise

ma ville se grattecielise

s'espacevert

et se banpublique

ma ville s'antennerelaye

et se wifise

ma ville se technopolise

se communautédecommune

se métropolise

et se métropolitanne

ma ville se périphérise 

et se frichurbanise

ma ville se publicite

tombée dans le panneau

elle se banlieuse

et se karchérise

ma ville se crottedepigeonne

ma ville s'égoïste

et se métroboulododort

ma ville se ghérasime

 

*

un bouilleur de colère

dégueuleversait

à rebrousse-croix

son mal de chien de fusil

 

explostrophant ce monde

qui déshabritait le parapeuple

parti croupir sa croûte

 

coupegorgeant les cherchemises

embroyés de tout complaisir

à brimaginer l’existendresse

 

itinéraille de maladialogue

effaçonné dans les nuitudes

de silentiments

à voir les jours s’effrignoter

 

*

 

un œuf à la corde

donnait sa langue au feu

 

le fromage 

avait des yeux de trous

 

muet comme une poche

il y emporta le menu

 

*

clins d'œuvre

à cloche pierre

aux abordures

des temps battus 

 

*

et si la Terre

avait raté sa vie…

 

*

format c:/

contenu

du cerveau

à la corbeille

 

Ctrl Alt Del

Reboot reset

 

Repartir

d’une nouvelle aube

 

*

ne posséder qu’un cri

contre les armes

et qu’une larme

contre les cris

 

*

 

 

personne y m'aime

personne y m'aide

m'aime y personne

m'aide y personne

même y m'aime

m'aime y m'aide

mais où m'aime y

mais dis moi ou y

made y moi même

 

*

si tous les morts

montaient au ciel

l'air y serait moins pur

la pluie des cendres

et les pierres tombales

de drôles de fusées

 

*

tant va 

la cruche à l'eau 

qu'elle s'invente des rivières

 

et toi

dans le doute

abstiens-toi de douter

 

*

 

à 17 ans

je n’étais pas prêt 

pour te recevoir 


poésie


c’est maintenant 

que je ne suis 

plus sérieux


 

*

marcher à contresens 

à contremort 

parler à contrebouche 

écrire à contrepage 

rêver à contrenuit

 

devoir de jeunesse

 

 

*

je n'ai jamais su

si les raies aimaient les scies

amours impossibles

toujours repoussées

par des convenances 

imbéciles

 

*

or donc

ici même

tout comme

mais combien ?

 

pour peu

cependant et

quand bien même

hors duquel, rien.

 

*

 

 

l’homme

est un produit

pour l’homme

 

*

enfance

terre d’imitation


adolescence

terre d’hésitation


adulte

terre de limitation

 

*

cherche pas

il n’y a pas 

de cabine d’essayage 

pour mieux choisir 

la bonne couleur à sa vie

cherchpa yapa

 

*

il cachait son intimité

sous un chapeau

sur la tête

 

sur la tête oui car

son plus intime est son cerveau

et les mots qu’il met dedans

 

*

aslama 

slam

 

bienvenue dans mon poème

à ces mots étrangers 

 

*

01- Aube et Cher (chef lieu Trois-Bourges)

02- Bas Gard

03- Bouches du Lot

04- Bouches et Creuse

05- Corse d'Armor

06- Deux Viennes

07- Drôme Ardennes

08- Eure et Vilaine

09- Finistère Oise

10- Gard et Garonne

11- Hauts de Gard

12- Héraut de Seine

13- Indre et Yonne

14- Loire de Haute Provence

15- Maine et Marne (chef lieu Changers sur Marne)

16- Marne et Garonne

17- Meurthe et Mayenne

18- Meurthe Maritime

19- Saône et Eure

20- Seine et Creuse

21- Seine St Marne

22- Somme et Cher

23- Tarn et Meuse (chef lieu Albir le Duc)

24- Tarn et Moselle

25- Val d'Aisne

26- Val d'Essonne

27- Var et Garonne

28- Wallis et Miquelon

 

Les enfants, apprenez vos départements pour ne pas rester à côté de la plaque…

 

*

 

un ciel de pluie 

pour deux

 

il pleut 

comme précipisse

 

*

prête-moi ton virtuel

que je fasse grandir mon réel

 

*

 

 

 


–TKRIPU ?

–        CHEPA

–        TMOR ?

–        CHEPU

 

*

amour trop lourd

haltéro que l’autre

épaulé-jeté

poussée à bout

au bout la jetée

 

alors elle l’a jetée là

face à l’amer

mauvaise santé le je jeté

parti slamenter

dans un bar du port

 

nouveau départ

se racheter un horizon

 

*

 

mon pro-

fesseur de français

m’a ra-

conté des histoires

un poème

ça rime pas

ça tient même 

pas debout 

 

*








© Denis Heudré 2009

Tous droits réservés

Reproduction interdite