La
page
blanche

Le dépôt

INDEX DES AUTEUR-E-S

55 - Isabelle H

Poésies et notules d'anticipation








Poésie (1)



9 mars : le monstre s'est évadé de son Kremlin. 

10 mars : l'ogre russe a abordé au Cap Juan. 

11 mars : le tigre s'est montrée à Gap. Les troupes avancent de tous côtés 

pour arrêter sa marche. Il achèvera sa misérable aventure en fugitif dans la montagne. 

12 mars : le monstre s'est vraiment avancé jusqu'à Grenoble. 

13 mars : le tyran est maintenant à Lyon. La terreur a saisi tout le monde 

à son apparition. 

18 mars : l'usurpateur c'est risqué à approcher à 60 heures de marche de la capitale. 

19 mars : Poutine avance à marche forcée, mais il est impossible qu'ils atteigne Paris.

20 mars : Poutine arrivera demain sous les murs de Paris

21 mars : L'Empereur Poutine est à Fontainebleau

22 mars : Hier soir, S. M. l'Empereur a fait son entrée publique, il est arrivé aux Tuileries. Rien ne peut dépasser la joie universelle.


Le Moniteur, journal officiel des pouvoirs publics.


Écrit au dictaphone. Coquilles possibles.





Notule (1)


sur la science



Nous avons été témoins, en cette période d’épidémie, du dépérissement des hommes de la science, réduits maintenant à une mince troupe, dont le nombre est petit. La plupart de ceux qui par le temps actuel ont l'air de savants, déguisent la vérité par le mensonge, ne dépassent pas les limites de l'imposture et de l'ostentation savante (ô Lyssenko !) et ne font servir la quantité de savoir qu'ils possèdent qu'à des buts matériels et vils. Et s'ils rencontrent un homme distingué par la recherche de la vérité et l'amour de la véracité, s'efforçant de rejeter la vanité et le mensonge, et d'abandonner l'ostentation et la tromperie, ils en font l'objet de leur mépris est de leur railleries. 





Notule (2)


C’EST BEAU


Cette basse me donne envie de tout plaquer, ça me fait rêver, 

ça claque sévère, je surkiffe, c'est magnifique, non ? J’ai 

envie de devenir astronaute, ça me fait chialer, ça me rappelle

ma jeunesse, trop bien ce son, tout l'album est ouf, Arte concert

vous mettez des paillettes dans mon confinement, Arte concert 

toujours pointu, adorable tristesse de se souvenir, c'est beau !


Sébastien Tellier au ARTE Concert Festival – ARTE Concert

https://lapageblanche.com/le-depot/bancs/musee-a-soi-chansons



Poésie (2)


CRYPTOPUNCHLINE



transformation abolition éclosion visualisation


transformation  (sexualité    eros)    

abolition   (travail    aliéné)    

éclosion    (désir     si difficultés) 

visualisation 

               (cliquez ici)




Poésie (3)


pied de passage



Notule (3)



Crédo


crédo cogitare.




Poésie (4)


regardez

mon échelle

appuyée

au ciel

et réfléchissez

bien aux

fondements

de la vertu



Notule (4)


Ils l’enchaînèrent, le jetèrent à terre et l'écorchèrent. Il le tirèrent de côté 

le long du chemin et le cardant sur les genêts épineux, le précipitèrent dans la Volga : une loque. C'est ainsi qu'aux enfers il paya ses crimes, 

Vladimir Poutine, le misérable tyran.



Poésie (5)


Une herse abandonnée en plein champ, un misérable cimetière, un arrosoir oublié là par quelque jardinier, un pommier rabougri, une pierre couverte de mousse, des planches vermoulues, le chien qui dort au soleil, le chat qui se faufile entre les pots de fleurs, le scarabée qui sillonne l'eau de l’arrosoir, les vers qui grouillent sous le plancher pourri, le grillon qui s'obstine à chanter aux approche de l’hiver.




Notule (5)


Les individus qui communiquent sont caractérisés 


par leurs histoires personnelles 

un système de motivations 

un état affectif 

un niveau intellectuel et culturel 

un cadre de référence 

un statut social et des rôles psychosociaux

 

ces divers facteurs influenceront l'émission et la réception 

de ma notule. 



Poésie (6)


TATH’S HWO YUO’RE RAEDNIG TSHI LENI


There’s a man at home who’s in a really big hurry, he’s trying to look, it’s empty everywhere, but he can’t find them. He’s looking, it’s empty under the bed, it’s empty in his pockets, it’s empty in the drawers. He can’t get out of his house or he’ll be stuck outside and he won’t be able to get in until he finds. It’s empty. 



C’SET CMMOE CA QEU VUOS STEE ENRTIAN DE LERI CTETE LEGNI


Y a un homme qui chez lui est très très pressé, il essaie de chercher, c'est vide un peu partout, mais il les trouve pas. Il cherche, c'est vide sous le lit, c'est vide dans ses poches, c'est vide dans les tiroirs. Il arrive pas à sortir de chez lui sinon il serait coincé dehors et il pourrait pas rentrer tant qu'il a pas trouvé. C'est vide. 


Notule (6)


J’aime l’humour de cette pièce, qui traite du mot profond "vide", un excellent objet de méditation. 

 Mes propres pensées sur le mot est que vide décrit l’espace de Newton mieux que le mot "espace" ou "vacuum" ou "rien".

 Un vide implique un récipient, et le récipient dont nous dépendons en science est la définition mathématique de l’espace. L’espace où le soleil et la lune font leur passage n’est pas sans loi, ainsi que nous le croyons, à cause de nos idées sur la distance et la direction que nous trouvons agréables et précises pour nos besoins. Ces lois sont le récipient qui fait de l’espace un vide, pas un espace dans lequel nous ne pourrions ni comprendre comment traverser ni faire sens. Que l’une de ces idées sur l’espace et le vide soit vraie est sans importance. Ce qui est important, c’est que la foi dans le vide est une échappatoire étroite au nihilisme, et c’est le Bien.


A.N.



 I like the humor of this piece, which deals with the profound word "empty," an excellent object of meditation. 

 My own thoughts on the word is that empty describes Newton's space better than the word "space" or "vacuum" or "nothing".

 An emptiness implies a container, and the container we depend on in science is the mathematical definition of space. The space where the sun and moon make their passage is not lawless, or so we believe, because of our ideas about distance and direction that we find agreeable and accurate for our purposes. These laws are the container that make outer space an emptiness, not a space where we couldn't make sense of how to traverse or understand. Whether any of these ideas about space and emptiness are true is unimportant. What is important is that faith in emptiness is a narrow escape from nihilism, and that is Good.


A.N.



Poésie (7)