La
page
blanche

Le dépôt

LE CAMP VD

Pierre Lamarque

TERCETS

"Car il faut peiner semble-t-il pour arriver à ces débuts de phrases qui nous entraînent invariablement vers les mêmes propos blafards et vivants qui sont nos portes de sortie et nos mots de passe vers un paradis ignoré. " Geneviève Desroziers





23 XI 21


et Ulysse qui ne dort pas pendant les temps maudits


et sonnet&ferrailleur


et manuel, huiles&horoscopes






Je garde en tête cette idée des trois mouvements de la valse du haïku.

Walser en allemand signifie tourner en cercle. 


Dans la poésie en trois temps trois mouvements, le dialogue, 

qui est le fondement de la poésie à mon avis, 

qui est l’échange qui s’établit - ou pas, ou peu ou prou, 

au moment de lecture du poème, 

prend une allure circulaire. 


Le cercle est un triangle gonflé, assez gonflé même.


Or le triangle est l’objet mathématique basique de la réthorique.

La rhétorique c’est l’art de bien causer

c’est à dire l’art du dialogue, 


et le dialogue c'est mieux à trois voix, deux vois réelles et une voix virtuelle, que j’appellerai pour simplifier, la voix inconnue. Je vous invite à la découvrir.


17 XI 21


il semble branches 

Il semble manches

Il semble blanches 



15 X 21


entourée des siens

elle se sent seule

flammes sous sa poêle




13 X 21



usine en joie - je ne viendrai pas travailler les jours de plein air

école du buisson - c'est la fête du premier au dernier rendez-vous 

en amour un moment 





7 X 21



mot reste


envole-toi


parole



4 X 21


traces seules inachevées données noires fouillis gris

signes sans sens gris pâle presque blanc

toujours les mêmes





28 IX 21


qui ouvre sans bruit une porte secrète

qui conduit adroitement par le petit escalier

qui fait sortir par où l'on est entré





27 IX 21



home be smart? and city have fast? and gate power beautiful? and road do bad? and man put slow?


house have slow! and city be smart! and gate power bad! and road make fast! and man put beautiful!


house power beautiful... and city have bad... and gate power smart... and road make slow... and man put fast...



27 IX 21



maison être intelligent ? et ville avoir rapide ? et porte pouvoir belle ? et route faire méchant ? et homme mettre lent ?


maison avoir lent ! et ville être intelligent ! et porte pouvoir méchant ! et route faire rapide ! et homme mettre belle ! 


maison pouvoir belle... et ville avoir méchant... et porte pouvoir intelligent... et route faire lent... et homme mettre rapide...


 



27 IX 21



don’t

touch

my plane


ne 

touche pas 

à mon avion


pas

touche

à mon avion






un mot seul n'a aucune importance

sauf un

je ne le sens pas




25 IX 21


connais-toi toi-même

rien de plus

tout est un merci




fasse quelque chose qu'elle n'a jamais fait

et que ce soit difficile de faire

là commence la guérison




24 IX 21


un p'tit baveux bourrant le Bataclan

(tout ça pour Brigitte Bardot... )

je trouve que j'avions une maille dans le collant




22 IX 21



battement d’ailes

une ruche naît 

bruit ne dure 




21 IX 21


grâces exaltées par des formes et apparues entre des palmiers

en une pudeur naturelle leurs gestes délivrés - le temps s’en va, la nuit peut venir

les jolis corps vêtus d'eau se moquent du train





17 IX 21


serrés dans les bras d'aujourd'hui, jours passés, ceux qui viennent

moment propice, ce moment, il sera dans mon coeur à jamais

quasi simultanément se rallument les constellations jaunes du mimosa