La
page
blanche

Le dépôt

LES CAHIERS DU BUISSON

LES CAHIERS DU BUISSON LPB




LES CAHIERS DU BUISSON


Les Cahiers du Buisson marquent le début d’une évolution de Lpb qui publiera à l’avenir des collections de cahiers sur papier .- au même format que la revue Lpb, avec toujours le même principe, une image dessinée par jcb, Jean-Claude Bouchard, et au dos une image par Françis Oudin . Toujours la même image, en première page de couverture et en dernière page de couverture, dans la collection ‘créations’, une image dans la collection ‘critiques’ une autre dans la collection ’traductions’ et une dernière dans la collection ‘poètes du monde’ … Le titre apparaitra après la première page de couverture, cela casse esthétiquement les codes. Car il est sain de jouer avec les codes comme de jouer tout court toujours. Car le jeu est au bout des doigts et au coeur de la fiction. Car la fiction est l’imagination menant combat. Car les doigts jouent avec les mots. Car les travailleurs comme les autobus passent à la même heure, mais pas les automobilistes en promenade ni les caravanes de chameaux.


Les intéressés placeront leurs travaux dans des cahiers de 32 pages maximum, comme la revue Lpb, comme mes deux premiers cahiers édités ainsi,…


Le but est de permettre à des auteurs de publier leurs textes aux éditions Lpb, d’abord de façon à garder le souvenir de ce qu’ils écrivent… c’est le plus important pour moi. 


Les auteurs se chargent de mettre en page eux mêmes leurs cahiers, et le faisant imprimer chez notre imprimeur parisien, il le feront aux normes de la Collection des Cahiers du Buisson, éditions de La Page Blanche, sobre, et peu chère : ils marchanderont les 90 € dus à l’imprimeur pour 30 numéros frais de poste inclus. Ils pourront ainsi distribuer leurs cahiers Lpb aux proches et amis et dans les librairies de leur choix… Ce sera aussi un tremplin qui leur permettra de faire remonter leur travail à des éditeurs au plus grand tirage. Ils garderont leurs droits, Lpb servant de pont et n’ayant pas de droits sur ces cahiers, autre que celui d’accepter ou pas les textes présentés dans ses collections, comme pour la revue Lpb..



Les Cahiers du Buisson.


Pierre Lamarque


Photo Françis Oudin