La
page
blanche

Le dépôt

Pierre Lamarque

Pierre Lamarque -Poèmes

Pierre Lamarque - Butō



SURI-HASHI


Les pas se font très lentement au début

l'utilisation des bords externes des pieds est très importante

l'attention doit être portée sur la continuité du mouvement

et sur le plan arrière du corps.


En avant !




EXERCICE POUR DONNER ACCÈS AUX STAGIAIRES


Exercice pour donner accès 

à ce monde de variations et d'impermanence.


Mise en pratique de la fragmentation du corps

et des changements qui le constituent.


Incarner un bras et une jambe qui ont mille ans

pendant que le reste du corps vit ses trente ans.


Sentir la moitié du corps devenir bois

pendant que l'autre devient vapeur.


L'imaginaire peut prendre le relai

et permettre d'ouvrir la perception petit à petit. 




LA CONCENTRATION DE KO MUROBUSHI


C'est un élément primordial de la pratique.

La concentration donne accès à la perception du changement

et de la multiplicité.

Elle ouvre aussi à l'expérience de l'unification du corps .


Par exemple l'expérience du danger

et de la façon globale et immédiate

dont nous réagissons par réflexe de survie.


Jeter son corps sans retenue.

Il accepte de vivre.

Il accepte de ne pas savoir.




À LA MANIÈRE DE KO MUROBUSHI


Expirer, suspendre, expirer

inspirer, suspendre, inspirer.


Extrême niveau de vigilance.


Enroulement du corps dans la respiration.

Accès au dansé.




GENÈSE DE LA DANSE


Relation mystérieuse animé/inanimé

genèse de la danse.


Le corps n'est plus.

Le corps n'est plus qu'un cheminement entre vie et mort

qui s'ouvre aux imprévus, aux impensés.


C'est l'intégration de la mort au sein de la vie.

Autour de cela un rituel.


C'est juste au moment de la perte

Que l'insolite se produit.




CET IDIOT LA DANSE


Le réel ce serait

les formes comme elles apparaissent

côte à côte.


Sans forme pas de réel.


La réalité ce serait une fabrication.


Je me laisse traverser par un élan.


Être vu, se laisser voir, regarder.

Laisser venir les micros mouvements.

De l'immobilité apparente faire paraître la vie.


Être vivant.

Accepter de vivre avec un corps à la fois savant

et absolument incertain ou mystérieux.