La
page
blanche

Le dépôt

POÈMES

COLLECTIONS DE POÈMES

POÉSIE AUDIO ET/OU VIDÉO




Air


Astro-poèmes


Vidéos et poèmes réalisés à l'aide de télescopes pilotés à distance par Air


Rencontre entre deux galaxies





Sculpteur





Apollinaire


Sous le pont Mirabeau

( 1913 , lu par Apollinaire)





Cummings





"you said Is

there anything which

is dead or alive more beautiful

than my body,to have in your fingers

(trembling ever so little)?

Looking into

your eyes Nothing,i said,except the

air of spring smelling of never and forever.


....and through the lattice which moved as

if a hand is touched by a

hand(which

moved as though

fingers touch a girl's

breast,

lightly)

Do you believe in always, the wind

said to the rain

I am too busy with

my flowers to believe, the rain answered"


E.E Cummings



tu as dit Est-il 

quelque chose de vivant ou mort plus beau 

que mon corps, à tenir entre tes doigts 

( toujours un peu tremblants) ?

                         Te regardant dans 

les yeux Rien, ai-je dit, sauf 

l'air du printemps qui sent à jamais et pour toujours.


 


… et à travers la treille qui bougeait comme 

si une main était touchée par une 

main ( qui 

bougeait comme si 

des doigts touchaient le sein 

d’une fille, 

légèrement)

         Croyez-vous à toujours, demanda 

le vent à la pluie

Je suis trop occupée avec 

mes fleurs pour croire, répondit la pluie 



Trad. G&J