La
page
blanche

Le dépôt

SANS DESSUS DESSOUS

Vingt et un noms de ? (charades irrésolues de Julien Boutreux)

18ème charade

mon cinquante-deuxième lance les dés comme un poète

mon cinquante-troisième est mort d’avoir trop joué

mon cinquante-quatrième est une sorte de main tendue

et mon tout ne s’en saisit pas