La
page
blanche

La revue n° 56 e-poésies

e-poésies

Arriver (suite)

il trébuche

des mots

qu’il

glisse

sous sa chemise

enroule

sous son bras

coud

sous sa peau

·

il en terre

souvent ses rêves

pourquoi cette fois

ne pas creuser

·

(il disait pourtant

qu’il n’avait plus rien à dire

se

contenterait

de respirer

ne penserait plus)

·

s’il dé route

peu importe

laquelle prendre

s’il dé vie

n’en a qu’une

déjà trop

·

il jette sur l’autre rive

ses soucis

cha vire

de bord

encore

Stéphane Lambion