La
page
blanche

Le dépôt

NOTES

Critiques

Librairie Lpb - Lettre N

NABOKOV Vladimir - Lolita – édition Folio - M.L.


Classique sulfureux : je pensais polémique de pacotille mais les cent cinquante premières pages "méritent" le tremblement de terre. 

En dehors de cela, roman superbe dans lequel certains passages peuvent être considérés comme des poèmes en prose.

Rarement lu un auteur qui maitrise aussi bien la langue, alors que ce n'est pas sa langue maternelle.

L'histoire d'Humbert Humbert qui tombe en fascination devant une jeune "nymphette", fille de sa logeuse. Il se mariera avec la mère pour rester en contact avec la fille, Dolorès Haze, alias Lolita.


" Nous avions été partout, et nous n'avions rien vu. Je me surprends à penser aujourd'hui que notre voyage n'avait fait que souiller de longs méandres de fange ce pays immense et admirable, cette Amérique confiante et pleine de rêves, qui n'était déjà plus pour nous, rétrospectivement, qu'une collection de cartes écornées, de guides disloqués, de pneus usés - et les sanglots de Lo dans la nuit, chaque nuit, chaque nuit, dès que je feignais de dormir."