La
page
blanche

Le dépôt

POÈMES

PLACE DES SARDANES

Sardane (7) des pastiches

les auteurs de Lpb sont invités à participer à cette Sardane en utilisant à l'occasion des pseudonymes, sur des tons de parodies, imitations bouffonnes, auto-parodies, pastiches littéraires, exercices de styles et fautes de style en tous genres, mélanges.



Je suis pour être contre


Beaucoup ont des opinions, parfois bien arrêtées, qu’ils acceptent de partager ou non. Plusieurs ont des idées, de toutes sortes et sur plein de sujets, des plus sérieuses aux plus farfelues. Un peu moins ont des principes, auxquels ils s’arrogent le droit d’être dèles, y faisant parfois selon ceux qui les arrangent au mieux ou les servent le plus. Plus rares encore sont ceux qui ont une morale, qu’elle soit modulable ou d’acier.

Comme tout le monde, je ne fais effectivement pas exception à la règle. Je possède sans doute une certaine morale (du moins, je ne crois pas être un sociopathe ni un psychopathe); je partage des idées avec un grand nombre de personnes, même à mon insu; j’ai une panoplie de points de vue sur toutes sortes de choses, la plupart du temps, assumés.

Dans la catégorie des pour et des contre, il y a une multitude de faits pour lesquels je suis contre et m’oppose fermement sans condition. Il n’y a pas à discuter. Par exemple, je suis indubitablement contre les accidents de voiture, car ils engendrent pertes matérielles, blessures et même la mort, sans compter les embouteillages et les retards causés aux autres usagers de la route. Je me prononce également contre la couleur brune, les maladies mortelles et les incendies criminels, puisqu'ils n'ont aucune véritable utilité. Les morsures de serpents, la calvitie, les éclipses solaires et lunaires ou de tout autre acabit, l’utilisation des épingles à linges en plastique, le port des bas (surtout les blancs) avec des sandales, la lecture des circulaires, les éruptions volcaniques, l’emploi du vouvoiement envers ses parents, la pluie durant le jour et les inondations font également partie des choses auxquelles je dis non, sans concession.

Peut-être que de s’armer ainsi ne contribuera pas à changer le monde, mais au moins, les gens autour de moi sauront de quel bois je me chauffe et quel type de personne je suis face aux enjeux mondiaux. L’humanité entière ne peut pas toujours rester indifférente à tout. Tôt ou tard, vient le moment où l’on est amené à se positionner vis-à-vis des autres et ce qui nous entoure. C’est une question de choix. 


(7)



SANGLOTS LONGS


le sanglots longs fils dans les selles

des violons d'Ingres quel est votre

de l'automne c'est quand ?

blessent mon coeur d'artichaut pané

d'une langueur nissan qashqai 4425 mm x 1835 mm x 1625 mm

monotone la pluie qui chantonne


Tout suffocant ou suffocant ?

et blême et blafard quand faire un test de grossesse ?

sonne l'heure hissons nos couleurs !

Je me souviens plus de mon code Iphone

des jours anciens en cinq lettres ?

et je pleure des larmes


et je m'en vais comme un prince

au vent mauvais cholestérol que faire ?

qui m'emporte facilement

de ça, de là assurance obsèque

pareil à la même chose

feuille morte pour terrarium.



(6)



AUTOUR DE L'AMOUR



Je t'enfouirai dans le sable

mouvant de mon cœur éperdu

de communica de communica

- tion.


Et je t'aimerai de tout mon coeur tant que notre amour sera sans exception


Extraordinaire étrange singulier curieux imprévu étonnant 

Rare inouï inespéré fabuleux époustouflant épatant

Formidable fameux gigantesque hors classe hallucinant

Indescriptible ineffable magnifique merveilleux mirobolant 

Phénoménal prodigieux hors du commun surnaturel sidérant

Du tonnerre extrafort incomparable incroyable miraculeux 

Inimaginable mirifique sensationnel à tout casser faramineux.



(5)




LE LIERRE


L'éternelle femme sur un banc de square

Grimpe le long des pierres de ma mémoire

Mes amours m'apparaissent à chaque battements de cils

Comme des scènes de films noirs

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@


Le banc du square de la femme éternelle vire au vert- bleu.


Parmi les histoires que content les humains il y en a qui sont plus vraies que nature.


 (4)








ART


de la communica

de dire et de faire la conversa

de la formula

d'épousseter la

chanson en chantant.



(3)





LA TERRE SÈCHE


C’est pour moi seule que j’écris

Avec moi que je joue

Pour moi que j’invente

Il n’y a plus d’eau

Plus de rivage

Plus de boue

Que des mirages

Et la terre sèche.






JE SUIS


Toute comme une pigeonne 

Ravagée par le vent

Une dindonne au soleil

Cuite en sa plume

Une casanière truite

Une éléphante trompeuse

Toute animale.





J’IRAI OÙ ME MÈNENT MES PAS


Avec la pluie comme chapeau

Et l’orage pour sombrero

J’irai sur le chemin

Cahoteux

Cahin caha

Où me mènent mes pas.





AVERTISSEZ-MOI


Avertissez-moi si mes

Poésies sont prises

Dans votre belle revue

Merci, de Poésie.



(2)





ET VOICI UN POÈME


Signé de moi mais écrit par un autre. "Je est un autre "? Pas cet autre-là. 

Il m'est bien trop familier pour que je le laisse écrire.


Un nègre? Non plus. Encore trop de moi dans le nègre.

Un usurpateur? En quelque sorte. Mais qui ne prendrait même pas la peine de se faire passer pour moi.


Non, celle qui écrit reste libre d'écrire pour elle en signant pour un autre.


(1)




ÉCLOSION


Un peu à l'étroit 

Dans cette Coquille 

J'éclate d'un mot

Le plafond de vers


(1)




ANGOISSE DE LPB


Terreur

De la page

Blanche

Rien à corriger

Coquille vide

De sens



***


Aux abonné•e•s absent•e•s

Parfois je me sens

Quand je ne suis pas là 

Qui se soucie de moi

Ma vie ne s'écrit plus

Dès lors que l'on m'a lu•e

Je suis un nom

Un titre 

Un clic

Mary


Aux abonné•e•s absent•e•s

Est-ce bien important 

Corriger les coquilles 

Parsemées d'une vie

Car quid du bonheur

Sans ces petites erreurs?

Je suis un nom

Un titre 

Un clic

Mary


Aux abonné•e•s absent•e•s

Mais je n'ai plus 20 ans

Vous vous servez de moi 

Prête-nom d'autrefois

Si je n'existe plus

Liberté m'est rendue

Voici vos noms 

Vos titres

Vos clics

Fini•e




(1)







Notes de bas de page


(1) Marie Coquille/ Air

(2) Joelle Pastry

(3) Marie Coquille

(4) Mikky Muandali, Simon A Langevin, Joelle Pastry, Mary Coquille, Pierre Lamarque

(5) Mikky Muandali,/ Joelle Pastry / Mary Coquille, / Simon A Langevin / Pierre Lamarque

(6) Air

(7) Simon A Langevin