La
page
blanche

Le dépôt

POÈMES

PLACE DES SARDANES

Sardane (15) de la vie passive

Luxes de la vie passive passés inaperçus avec la quotidienneté



Maheva Hellwig


1 Avoir de l'eau potable

2 Se doucher, pisser, chier dans de l'eau potable

3 Avoir de la pluie après la chaleur

4 Pouvoir entendre ses pensées,

5 pouvoir s'entendre penser

6 Dormir en se reposant

7 Mettre du chlore dans de l'eau potable pour rigoler

8 Avoir beaucoup de carbone

9 Pouvoir se demander ce qu'on va faire

10 Penser à des gens invisibles (mais non-morts)



Pierre Lamarque


1 Je ne bois que du zéro

  2 Ici des incendies depuis des mois, les pompiers les arrosent avec de la pluie artificielle 

  3 je vais au fond du jardin, j’exonère dans un pot de fleur en plastique vert que je jette dans le compost, je prends de courtes douches, pas comme les délicates personnes,  j’enterre les mégots, y a pas plus écolo que moi 

  4 Désolé y’a une moto qui passe

  5 En plus j’ai les oreilles qui sifflent

  6 Je ne dors pas, même quand je dors profondément je ne dors pas, je me repose.

  7 Tous ensemble à la piscine !

  8 La carbone ! Je suis pour faire passer tous les mots masculins au féminin!

  9 Oui! Oui! 

  10 En fabriquer dans les livres

  11 Avoir des jours heureux

 

Matthieu Lorin


    1 Avoir des jours où il fait juste beau

    2 Pester contre la pluie et les dieux

    3 Fendre l'air sans autre finalité

    4 Cuisiner des carottes achetées lavées

    5 Actionner l'air conditionnée pour contrer la vague de chaleur dûe à la pollution humaine

    6 Prendre des cachets pour échapper à l'insomnie et aux angoisses

    7 Les avouer finalement à une personne payée pour cela

    8 Mettre un short et courir jusqu'à se trouver

    9 Voter, râler et se désespérer

    10 Rendre coupables les autres / se dédouaner

    11 Écouter ses oreilles prendre feu


François Desnoyers


    1 prêter sa respiration à ceux qui en manquent

    2 savoir interpréter les bavardages minuscules

    3 sans s'oublier s'entourer du bruit des autres

    4 prendre le feu sans le laisser en souvenir

    5 laisser un peu d'air en partant



Sandrine Cerruti


    1 Omettre de ressentir le crissement de ses voûtes plantaires sur le coton de la housse de matelas fraîchement changée.

    2 Ne plus écouter la petite série de bruits métalliques qui s'enchaînent lors de l ouverture de la porte d entrée. 

    3 Ne pas contempler le réveil lustré du cuir d'une paire de chaussures quand on les cire. 

    4 Ne pas imaginer que dans la dosette, il y a eu un grain de café vert sur son pied, ne pas fantasmer sa provenance, ne pas capter l'instant de sa cueillette, être ignorant des effluves du moment de sa torréfaction, quand on fait son premier café. 

    5 Ignorer à tout jamais la liste incommensurable de tout ce que l'être important s'est interdit comme formulations désagréables et agréables à votre endroit. 

    6 Avoir la liberté de ne rien ressentir et de ne pas se questionner lorsqu'un papillon, pourtant franchement joli, se déplace dans votre champ visuel. 

    7 Vivre l'expérience régulière de ne pas percevoir l'ensemble de tout ce qui se trouve pris et s'avère par conséquent non-visible à l intérieur de la construction du mur droit du couloir de l'entrée de l'appartement.

    8 Ne pas se dire régulièrement que l'on vit dans l'oubli du principe de gravité. 

    9 Être indifférent aux jeux de lumière entre 12 et 13 heures sur le papier peint dont on ne perçoit plus les motifs que l'on a su, pourtant, affectionner quand on les a choisis. 

    10 Ne pas se demander comment le moustique perçoit le monde quand on l écrase. 



Tristan Felix



    1 sentir bon aux côtés de son chien qui s’écaille

    2 s'étonner que l'on soit encore en vie à l'intérieur des pierres musicales

    3 délivrer le vent des paroles en apnée, comme ceci, en un clin d’âme

    4 ôter les points aux phrases pour qu'elles s'étirent toujours plus loin entre les os calcifiés

    5 ponctuer chaque seconde d'une œillade à l'inconnu qui penche dangereusement au-dessus de la falaise

    6 incendier du regard le pyromane pour qu'il éteigne sa rage d’exister

    7 être au hasard la langue du lézard ou la gorge du pélican qui pend, là-bas, tout ailleurs

    8 assoupie, rêver que l'on veille sur les corps endormis dans son corps

    9 à la vue d'un os humide de sang, défaillir, et ronger consciencieusement celui du forçat qui nous sert

   10 boire dans la bouche du désir sans lever le plus petit doigt, par plaisir de soi

   11 caresser l'endroit du décor sans même sentir la rugosité des sutures

   12 à l'ombre d'un tilleul, ne pas entendre les rumeurs des grandes et petites morts que le vent charrie

   13 mais hurler avec les loups, bander en cadence, sucer le totem du pouvoir : l'écrire




Mikky Muandali


JE VEUX


1 Prendre le temps de tuer l’temps tant de fois

2 Caresser, déchirer mes chimères

3 Crayonner aux couleurs éphémères

4 Allumer les étoiles quelquefois

5 Jeter toutes les bouteilles à la mer

6 Et ne jamais m’excuser de vivre

7 Aller au bout de c’que j’veux poursuivre

8 Voir + Voir n’est pas 2voir amer




Patrick Modolo


1 Avoir du temps libre, ou libéré, ou à disposition, pour en disposer, "justement". Car à bien y réfléchir, aujourd'hui, vivre avec son temps signifie surtout ne pas prendre le temps de vivre.


2 Boire un café de l'autre bout de la planète, le matin, au réveil, en sentant son odeur qui vous titille les narines.


3 Pouvoir être malade sans avoir à se soucier si on aura assez d'argent pour payer son traitement. A good way of avoying "breaking bad"!


4 Avoir chaud. Et ouvrir le robinet pour boire de l'eau.


5 Prendre le temps de regarder ses enfants jouer. Dans leur univers. Car leur monde est bien plus grand. Avec leur imaginaire, pour le laisser rimer avec cet univers. Et se dire qu'un jour peut-être ils seront poète et poétesse. Et qu'ils s'escrimeront à écrire des textes pour non pas garder leur univers, mais le retrouver, le reconstruire. 


6 Écrire. Sans but. Juste pour le plaisir. Ou pour faire rire. En ce moment, un discours, pour les 40 ans de ma femme la semaine prochaine.


7 Boire une bière étrangère bien fraîche dans l'eau tout aussi fraîche d'une piscine de particuliers, par plus de 35 degrés.



Air 


1 Cliquer pour manger des hamburgers

2 Cliquer pour connaître le temps qu'il fait dehors

3 Cliquer pour partir en vacances

4 Cliquer en travaillant, siffler tout en cliquant

5 Cliquer pour dire bonjour

6 Rêver d'une vie sans clic et cliquer des vies de rêve

7 Pour continuer à lire ce poème, cliquez ici

8 S'apercevoir que la vie passe sans hic et sans déclic: en un clic.